DON CAMPBELL GUÉRIT PAR MOZART


Dans « L’effet Mozart «  (Edition le jour) il raconte comment les sons lui ont sauvé la Vie. Victime d’un choc à la tête, est décelé un caillot sanguin de 3 cm. Il devait être opéré mais aussi mourir d’un instant à l’autre. Il décide de fredonner, d’écouter des sons, de les “diriger” vers son caillot, et ensuite de prendre contact avec des professionnels des sons. 3 semaines plus tard, les médecins perplexes constatent que le caillot ne mesure que quelques centimètres.

Attention ce post est un fait, cela ne se soustrait en aucun cas à un avis et/ou suivi médical.

Retour haut de page